Le mystère caché derrière les escortes

Mystère caché derrière les escortesTout le monde le sait, le métier d’une escort Paris consiste à accompagner un client lors de ses activités, qu’il s’agit d’un dîner arrosé ou d’affaires, de voyages et bien d’autres encore. Son objectif n’est rien d’autre que la satisfaction de sa clientèle. Toutefois, l’on se demande qu’est-ce qui pousse les dames à devenir des escorts ? Quel mystère se cache derrière ce métier ? Se lancer dans cette activité est-elle une obligation ou une passion ?

Devenir une escorte : un manque d’aide

Plusieurs sont les cas qui poussent les femmes à devenir des escorts. Le manque d’aide en est une. Même si la famille est aisée, il existe des cas où les proches, voire même les parents n’arrivent plus à apporter leur aide à leurs enfants, et ce, pour maintes raisons. L’inscription à la faculté qui s’avère trop onéreuse surtout pour les étudiants non boursiers, les diverses dettes auprès des proches ou du voisinage… la personne est livrée à elle-même et si elle est dans l’incapacité de trouver un travail, elle est tentée par ce métier d’escorte.

Être escorte, c’est de l’argent facile

Une fois qu’on l’adopte, on ne peut plus s’en séparer ! Ce n’est pas facile de retourner à une vie « normale ». Être une escort Paris devient ainsi inéluctable et la personne n’a en aucun cas d’autre choix que de recommencer. On peut dire qu’elle se retrouve dans la spirale où l’argent devient sa motivation principale. En étant des escorts, plus besoin de travailler dur, car accompagner un client quelques heures rapporte bien plus qu’un salarié.

Le métier d’escorte, un travail comme tous les autres ?

On le sait tous, le métier d’escorte est un travail comme tous les autres. Contrairement à ce que certains pensent qu’être escorte signifie au premier regard « une prostituée ». Qu’elle soit une escorte individuelle, une escort Paris ou autre, elle a pour rôle d’accompagner des clients dans ses diverses activités, si on ne cite que les dîners d’affaires ou de voyages. C’est la base de son métier. D’une manière générale, une escorte ne tapine pas, on ne la trouve pas sur tous les coins de la rue, ni les lieux publics. Les tarifs qu’elles appliquent souvent onéreux appellent une clientèle à la fois discrète et luxueuse, pourtant qui n’a, comme on veut le faire croire, envie de passer uniquement du temps en charmante compagnie.

Travailler comme escorte permet une grande liberté

Plusieurs d’entre les escortes ont commencé cette activité par obligation financière, si d’autres choisissent d’être une escorte d’une manière libre pour gagner sa vie. D’autres ont choisi ce métier pour obtenir un supplément de revenus pour arrondir les fins du mois. En revanche, certaines femmes choisissent d’être une escorte par simple plaisir. Et rien ne l’oblige à faire cette activité. Elle ne se sent ni victime ni dévalorisée de le faire parce que pour elle, ce n’est pas son corps qu’elle vend mais « son temps » passé avec les clients.